Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Nouvelle Communication

Le Hashtag: qu'est ce que c'est ?

26 Février 2014 , Rédigé par Sarah MONGET Publié dans #hashtag, #twitter, #facebook, #instagram, #réseaux, #socialmedias, #réputation, #dièse, #google

Le Hashtag: qu'est ce que c'est ?
Rédigé par Sarah Monget - 26/02/2014

Que ce soient dans les émissions télé comme Touche pas à mon poste, sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, Google+ ou encore les blogs, Hashtag est un des mots les plus utilisés sans vraiment connaître sa signification ni son utilité.

Pour les curieux, mais aussi pour les avertis, voici l'article qui répond à cette question :

Concrètement, c'est quoi le "Hashtag" ?

Si l'on décompose le mot, nous avons:

- Hash = dièse (en anglais)

- Tag = mot-clé, étiquette (en anglais, "to tag" signifie "identifier")

Autrement dit, Hashtag signifie le mot-dièse. Vous en conviendrez avec moi, en anglais c'est quand même beaucoup plus sexy...

C'est tout simplement ce mot que vous précédez du symbole # dans vos tweets ou vos statuts Facebook par exemple.

Plus solennellement, le Journal Officiel de la République française a officialisé l'utilisation de ce mot en publiant cette définition: "Suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d'intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d'en faciliter le repérage".

Tout simplement, en insérant un hashtag dans un tweet (par exemple), cela permet aux lecteurs d'identifier immédiatement le contexte dans lequel on se situe.

Comment bien utiliser le hashtag ?

Nul besoin d'avoir fait Saint Cyr pour savoir se servir d'un hashtag.

Cependant, il existe un guide des bonnes pratiques.

Apprendre à s'en servir est un jeu d'enfant.

Tout d'abord, il faut qu'il ait un réel intérêt pour le lecteur et aussi pour le rédacteur. En effet, le hashtag vous servira à suivre les publications qui seront faites grâce à celui-ci.

L'usage veut que l'on ne pollue pas les statuts ou tweets sous peine qu'ils perdent toute leur attractivité. Premièrement, je vous conseille fortement d'éviter des hashtags trop longs.

Exemples: certaines émissions de télé qui raffolent de Twitter utilisent des acronymes comme #TPMP pour Touche pas à mon poste de D8 ou #LGJ pour Le Grand Journal de Canal+.

Ensuite, il est aussi vivement conseillé de ne pas utiliser trop de hashtags dans votre phrase.

En effet, le but est de concentrer l'information afin de la recueillir. De préférence, utilisez un seul mot-dièse et au maximum trois (si votre contenu possède 3 axes essentiels de référence).

Si vous souhaitez utiliser des hashtags tendances et populaires, un site internet est entièrement dédié à cela. Il s'agit de Hashtagify. Ce site a pour but de vous aider dans la création ou le choix des mots-dièse en accord avec l'info que vous voulez partager et vous dresse même une liste du top 10 des influenceurs en matière de #.

Quelques réseaux sociaux friands du #

Avant tout connu et créé par Twitter, le hashtag se démocratise et la liste des réseaux sociaux qui le reconnaissent est longue. Voici les principaux réseaux sur lesquels vous pouvez l'utiliser:

- Twitter (créateur du hashtag)

- Facebook (depuis Juin 2013)

- Instagram (appli rachetée par Facebook - micro-blogging photos),

- Google+ (aux allures de Facebook version pro),

- Tumblr (interface de micro-blogging),

- Pinterest (épinglage de centres d'intérêt),

- Vine (développé par Twitter - appli hébergeant des vidéos courtes).

Pourquoi Facebook s'est mis aux hashtags en retard ?

En juin 2013, Mark Zuckerberg lançait l'utilisation du hashtag sur son site social avec un délai conséquent comparé à ses confrères.

En effet, devant l'effervescence de cette nouvelle façon de créer du contenu, et suite au rachat d'Instagram, où les mots-clés sont primordiaux, l'homme d'affaires a annoncé l'arrivée de ce phénomène sur sa plate-forme. Son enjeu premier: séduire ses utilisateurs et engager ceux-ci à rester connectés sur le réseau le plus emblématique du monde.

Et en entreprise ?

Le réel enjeu de ce sujet sur les hashtags est notamment de vous expliquer en quoi ils sont créateurs de valeur pour une entreprise qui les utilise.

En effet, dans une société toujours plus connectée et toujours plus informée (internet y étant pour beaucoup), les consommateurs doivent être ET sont engagés. Envers les marques et envers les entreprises.

Le dialogue social entre Marque et Suiveur est devenu un des fondamentaux de la relation-client. Il est donc nécessaire de créer cette dimension sociale entre eux.

"Votre marque n'est pas ce que vous en dites mais ce que Google en dit" : s'il y a une chose à retenir c'est bien celle-ci. Aujourd'hui, que ce soit pour trouver un restaurant, pour voir le profil d'un candidat à l'embauche, pour acheter des billets de spectacle ou pour tout autre chose, 98% de la population clique sur les lunettes de Google pour les éclairer.

La vraie question est : voulez-vous regarder ce qui est dit sur vous ou voulez-vous participer au dialogue ?

Le hashtag favorise une utilisation publique de contenu. C'est-à-dire que d'un coup d’œil, nous pouvons avoir une idée des principales discussions en cours, sur quelque sujet que ce soit, et surtout nous pouvons y contribuer avec eux.

Lorsque nous sommes le cœur du sujet, mieux vaut interagir avec ses clients et participer à la discussion que de rester prostré dans son coin.

La Marque a aujourd’hui le devoir d'être actrice de sa réputation.

Mais ce débat nécessitera un autre article.

Patience...

Sources:

Journal officiel de la République française, News Télé, Le Monde, Hashtagify, Google.

Crédit photo:

1twelfth

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article